Ceux qui étaient censés ne jamais plus se revoir ( 2éme Partie )

 

Agenouillé devant Rachel tout en tendant sa bague de fiançaille, Gunther prend la main de la

jeune femme et lui suppli de bien vouloir l'épouser.


Gunther - Epouse moi Rachel. Fais de moi ton homme, ton amant, ton confident ....

ton unique raison de vivre !

Rachel ( en chuchotant ) - Ou de mourir...

Gunther - Comment ?

Rachel - Non je disais qu'il est évidemment très difficile de s'abstenir à une...

à une tel proposition, mais... vois-tu Gunther, j'aime déjà un autre homme et aussi romantique que soit

ta demande, je me vois dans l'obligation de te dire non.

Gunther ( en s'agripant fort à ses jambes ) - Nan par pitié ne me repousse pas !

Moi qui suis perdu entre la sainteté de mes cafés et l'amour que j'ai pour toi, aide moi à retrouver

mon chemin Rachel.

Rachel - Voyons voir si tu peux déjà retrouver la raison, ça serait pas mal pour un début

tu crois pas ?

Gunther ( désespéré ) - Rien qu'un petit baiser Rachel.

Rachel ( contrainte de le repousser ) - C'est certainement pas en passant par ma

langue que tu retrouveras ton chemin sois en sûr.

Gunther ( en s'accrochant à la main de Rachel ) - Prenons ça comme un léger raccourçi

tu veux bien ?

Rachel - Un détour je dirais plutôt. Gunther, nous sommes de si bon amies depuis

des lustres pourquoi ne le resterions nous pas ?

Gunther - Oui je sais , mais des amies sont pas censés partager certaines choses

comme des loisirs ou bien ne serait-ce recevoir des coups de fil de temps en temps ?

Rachel - Bein c'est justement ça qui nous différencie des autres amies Gunther.

Toi tu m'apporte mon café jour et nuit et moi je te fais de la monnaie, c'est ce que j'appelle se rendre

des services comme le font la plupart des amies... et attention tous les jours qui plus est !

( précise t-elle en se montrant très magnanime envers Gunther )

Gunther ( songeur ) - Donc si je comprend bien notre amitié pour toi se résume

uniquement à ce salon de thé ?

Rachel ( très tendue ) - Bein jusqu'a preuve du contraire.... ( nostalgique )

oui.

Gunther ( envahit par l'émotion ) - Oh mon dieu Rachel....

Rachel - Quoi qu'est-ce qui vas pas ?

Gunther - Si seulement je l'aurais sû 1 jour avant j'aurais pû éviter que ça arrive.

Rachel - Euhhh... je ne te suis plus là, un mouchoir ?

Gunther ( déboussolé et assailli de rancoeur ) - Le paquet entier si possible.

Rachel ( effrayée par la tournure des choses ) - Ha je vois.... et si tu me disais

ce qui t'arrive soudainement ?

Gunther ( en baissant ses yeux, intimidé) - Oui mais je t'en supplie ne me frappe pas

Rachel tu voudras bien ? Disons qu'une petite claque en forme de caresse suffira largement.

Rachel ( en s'adressant à lui comme si il s'agissait de son enfant, les bras croisés )

- Qu'est-ce que tu as encore fait comme bétise Gunther ? Et sache que la violence ne résoud rien alors cesse

de dire des absurdités.

Gunther - Très bien. Hier un homme s'est présenté à moi et m'a proposé de me racheter

le salon de thé pour une somme astronomique impossible à refuser, son but étant d'agrandir l'emplacement

pour en faire un bar à..... ( en n'avalant d'un coup sec sa salive ) stip-tease.

Rachel ( anxieuse ) - Impossible à refuser c'est à dire .... ha nan t'aurais pas fait ça ? !!!

Gunther ( en se rongeant les ongles ) - Désolé Rachel.

Rachel ( en lui tapant dessus ) - Désolé ? Nan mais tu n'est qu'un imbécile !

Comment as tu osé faire ça sans même venir nous consulter avant à moi et mes amies ? !!!

Gunther ( en se prenant des coups de partout ) - Comprends moi j'étais au bout du

rouleau j'en pouvais Aïe ! ... plus. J'avais comme ambition d'aller m'installer à la campagne loin des Aïe ! ....

cafés , mais près des vaches pour changer. Mais maintenant que je sais que notre amitié ne peut exister que

sur l'apport des cafés j'ai bien envie de Aïe Aïe Aïe !!! ( en se laissant taper dessus )

récupérer mon salon de thé . Dis tu vas continuer longtemps à me frapper ? Juste pour information.

 

Le lendemain, au Central Perk.


Ross à ses amies ( en gardant le regard figé sur sa tasse de café posé sur la table ,

faisant peine à voir)


- Nan mais vous vous rendez compte ?

Chandler pour lui répondre ( en s'endormant dû à l'ambiance morose qui régne )

- Que cela fait trois quart d'heure que tu fais les yeux doux à ta charmante tasse de café ? oui je crois que

tout le monde s'en n'est rendu compte ça y'a pas de doutes.

Ross ( frustré mais malheureux à l'intérieur de lui ) - Il avait pas le droit de nous faire ça !

Nous sommes depuis des années entiéres ses meilleurs clients et du jour au lendemain une idée lui effleure

l'esprit de devenir éleveur de moutons ou de je ne sais quoi !

Phoebe - De vaches Ross de vaches.

Ross ( en lui criant dessus tel un hystérique ) - Oui j'avais saisie ça merci !!!

Monica ( fataliste elle aussi ) - On retrouvera jamais un endroit pareil , ces cafés là

étaient nos marques de fabrique bon sang ! Désormais ils seront rentabilisez par des paires de nichons et

par des spermatozoides en ébullition.

Joey ( en se léchant les babines, tout t-en s'imaginant ) - Hummmm...

Monica ( vexé par l'engoument de son ami ) - Joey arrête sinon j'vais t-en claquer une.

Joey ( en retrouvant ses esprits ) - Désolé ! Bon écoutez désormais il faut voir le

bon côté des choses...

Ross ( surpris ) - A bon ? Parce qu'il y'a un bon côté des choses selon toi ?

Joey - Ben oui voyons. Au lieu de me faire 1 fille par semaine j'aurai l'occasion

de m'en faire une chaque soirs , c'est ça le bon côté des choses !

Ross ( pas du tout surpris ) - Je ne sais pas pourquoi mais celle-là je la voyais venir.

Phoebe - Joey tu m'envoie navré mais laisse moi te dire que tu es qu'un pervers.

Joey ( après un temps d'arrêt ) - ..... oui ben c'est comme ça qu'ont m'aime MOI !

Monica - Ha voilà Rachel , d'une maniére ou d'une autre je suis persuadé qu'elle

à réussi son coup.

Rachel ( en se grattant la tête en signe de dépit ) - Savourez bien vos cafés car fort

malheuresement c'est les derniers que vous boirez içi , le bar va fermer ses portes.

Phoebe - Oh mon dieu mais c'est horrible !

Ross - Pas pour certains. N'est-ce pas... Joey !

Joey ( alors que tout les regards se tourne vers lui ) - Hé ho hé ha hé ha hé ho !

J'y suis pour rien dans histoire, et qui sais on trouvera peut-être les cafés aussi bon chez les strip-teaseuse

que chez Gunther.

Chandler - Oui biensur Joey , ceçi dit pour y séjourner faudrait déjà commencer

par consommer une boisson nettement plus rentable qu'une malheureuse tasse de café si tu vois

ce que j'veux dire !

Joey ( surpris ) - Oh la vache tu veux dire qu'on devra s'attaquer aux nanas avant

d'ingurgiter nos cafés ? Attend un peu c'est pas censé être le contraire normalement ?

Chandler ( indigné ) - Alors sois je suis un ignorant, sois je suis un incompris,

ha bein tiens j'ai trouvé ! .... ( tout heureux et tout souriant ) j'ai parlé à Joey,

me voilà rassuré !!! ( en soufflant un bon coup )

Joey ( en s'énervant après lui même ) - Ah je déteste ne pas comprendre !

Chandler - Oui mais tu sais très bien que c'est comme ça qu'ont t'aime Joey.

Joey ( tout ému ) - ..... oh si vous saviez l'énorme envie que j'ai de tous allez vous

embrassez , malheuresement une pucelle va se faire violer et je dois aller la filmer alors s'il vous plaît

ne me retenez pas.

Chandler ( en humorisant ) - Ah oui j'avais oublié que nous avons là devant nous le

nouveau et tant convoité réalisateur.... Joey TribianiX !!!

" Tout ses amies l'applaudisse avec des rires moqueurs "

Joey ( évasif ) - Plutôt clinquant ce pseudo , à étudier. Cependant tu ferais mieux de

m'appeler Joey Tribiani quand tu sortiras avec moi en public, tu comprends je ne voudrais surtout pas paraître

aux yeux des filles trop supérieur à côté de toi dû à mon nouveau statut.

Chandler - ( dépassé par ce qu'il raconte ) - Oh mais qu'elle admirable et surprenante

nouvelle ! Promit Joey je ferais abstinance jusqu'a nouvel ordre tu as ma parole.

Joey ( donnant l'air rassuré ) - Oui tu ferais mieux Chand , je fais ça pour ton bien

tu le sais.

Chandler - Oui et bein moi pour ton bien j'te conseil de vite filer au boulot si tu veux pas

voir ton nouveau statut de guest star se convertir en une étiquette de chômeur endurci ratatiné sur ton front !

Joey ( en sursautant subitement de son fauteuil ) - Oh la la tu as raison j'vais être

en retard... je vais carburer et en moins de 2 je serais au studio ni vu ni connu.

Au studio, lieu de tournage du film érotique tourné par Joey

Joey à son producteur ( à bout de course, essoufflé ) - Un verre d'eau s'il vous plait.

Le producteur ( en reniflant l'odeur que dégage Joey ) - C'est pas un verre d'eau qui

vous faut.... une savonette aux milles parfums j'dirais plutôt. D'où venez vous Tribianni ? !!!

Joey ( en retrouvant subitement son souffle ) - Petite rectification Denzel....

désormais mon nom de scéne sera rallongé d'une sylab et sera conforme à mon nouveau statut de

réalisateur, on passera donc de Tribianni , à Tribiannixxx ......

Le producteur ( stigmatique ) - Quelle imagination , vous avez trouvé ça tout seul ?

Joey ( en haussant les épaules, fier de lui ) - Et comment .... il y en n'a là-dedans hein.

( en montrant du doigt son cerveau )

Le producteur ( éreinté ) - Vous pouvez me rappeler pour quel motif je vous est recruter ?


A l'heure du repas , chez Monica et Chandler


Chandler ( en mettant le couvert ) - Bon à ma montre il est midi pile, si à midi une ils

ne sont toujours pas là , je remballe tout les couverts et ont réenménage dans notre ançien appartement.

Monica ( en plaçant son poulet rôti dans le four ) - Quand tu parles de ranger les

couverts tu ferais pas allusion à tes 4 fourchettes posé maladroitement sur la table ?

Chandler ( envahit par le stess ) - Oui et bein pour les couteaux j'te parie que c'est

notre voisin le tueur qui se chargera de les livrer.

Monica ( en positivant ) - Tu veux que j'te dise , tu te fais trop de mourron pour rien.

Chandler ( en dégainant son cou, surpri ) - Oui et bien laisse moi te dire que si toute

les malheureuses personnes menacé de mort comme je l'ai été réagissait comme toi, la population se serait

déjà décru d'au moins 20 %.... futur veuve !

Monica - Tu deviens parano Chandler. Si le mari de Janice aurait voulu te trancher

la gorge il l'aurait déjà fait.

Chandler ( en s'agitant ) - Sauf qu'il est futé. A ton avis pourquoi il se serait mit à

creuser un trou de plus de 3 métres de profondeur dans son jardin ?

Monica ( hésitante ) - Pour jouer à cache-cache avec ses enfants qui sait.

Chandler ( transcendé ) - Oui bien sûr et quand ils auront terminer de jouer ils

s'inicieront à la spéléologie pour s'exercer à remonter à l'aide d 'une corde ! Nan mais sois réaliste Monica.

" Alors qu'on frappe à la porte "

Monica - Tiens c'est sûrement eux tu peux aller ouvrir ?

Chandler - Oui et tant que t'y es tu veux pas me ficeler sur une chaise pour en finir

plus vite ?

" En n'ouvrant la porte, Chandler retrouve son bien-être grâce à la présence supposé

" inattendue " de Phoebe et Mike. "


Chandler ( revigoré ) - Dieu soit loué vous êtes venues !

Mike ( effarouché ) - Bein oui comme prévu. A voir ta tête on croirait que ça t'étonne.

Chandler ( le regard apeuré ) - Oh mon dieu !

Mike ( en croyant avoir heurté sa sensibilité ) - J'ai dis quelque chose qu'il fallait pas ?

Chandler - Tu es vêtu tout t-en noir Mike , serais tu déjà en deuil ?

Mike - Jeeeeeee.... te demande pardon ?

Chandler ( en s'affolant ) - Et toi Phoebe , en quelle honneur apportes nous tu

ce bouquet de fleurs à moitié fendu et desséchées ? S'agirait t-il d'un signe ?

Phoebe ( désemparée ) - Oui bein je suis désolée mais en partant du cimetiére

j'ai emprunté ce bouquet de fleurs pour ne pas venir dîner chez vous les mains vide.

Chandler ( sidéré ) - Oh mais quelle charmante attention.

Phoebe - Cependant je vous les offres mais prometez moi de les ramener.

Oui en faîtes pour tout vous dire c'était juste un emprunt appartenant à une morte.

Chandler ( dépité ) - A une quoi quoi quoi quoi quoi ??? Nan mais ca va pas

qu'est-ce qui t'as pris de faire ça ? Et moi qu'est-ce qui me prend de béguiller comme ça ?

Monica ( en sortant de la cuisine ) - Mais qui est-ce qui gémit comme ça bon sang ?

Phoebe ! Mike ! Que nous vaut cette charmante mais si inatendute visite à l'heure du repas ?

Mike - Inatendute ? Je vous rappel que c'est vous qui nous avez invités en cas où

vous l'auriez oubliés.

Monica - Nan nan c'est impossible puisque c'est Janice et son mari qui sont censés

venir, j'aurais pas pû vous inviter vous et eux en même temps à moins que j'ai la mémoire qui flanche.

Chandler ( spontanément ) - C'est ta mémoire qui flanche !

Monica ( en dressant sa main vers celui-çi ) - J'vais te donner c'est ma mémoire

qui flanche, ma mémoire est intacte. Enfin bref de qui avez vous eu le coup de fil ?

Phoebe - De Chandler.

Chandler ( en se jetant dans la gueule du loup ) - Cette fois y'a plus de doutes j'suis

un homme mort !


Au moment même , au Central Perk


Visiblement très pressé, le futur gérant du bar débarque au Central Perk à toute allure

et bouscule au passage Ross qui voit son café se renverser sur sa chemise.


Ross ( énervé ) - Bon sang vous pouvez pas faire attention ! Ceçi était mon dernier café

dans ce bar et ceçi ma toute nouvelle chemise !

" Au lieu de lui présenter ses excuses, cette homme au crâne rasé d'une cinquantaine d'année

lui remet un billet dans la main et poursuit son chemin sans dire un mot "


Ross ( vexé par son manque de courtoisie, en montant d'un ton ) - Vos excuses me vont

droit au coeur ! Un simple " Je suis désolé " m'aurait suffit vous savez , et c'est pas votre fichu billet qui

changera la donne. D'ailleur pour vous montrez ma gratitude envers votre impolitesse , je vais vous remettre

votre billet où vous l'avez cherchez afin de vous démontrez qui de nous deux aura l'air le plus stupide

d'accord ? Alors tenez voilà votre petit billet.

Le futur proprio ( en reprenant sagement le billet ) - Êtes-vous aveugle ?

Ross ( avec une voix de frimeur ) - Non mais à votre avis j'en n'ai l'air ?

Le futur proprio - Vous venez de me rendre un billet de 500 dollars.

Ross - Vous avais-je dit que mes lentilles de contact se sont évaporés dans mon

café tout à l'heure ?


En plein dîner , chez les " Bing "

Puni par Monica pour avoir délibérément invité deux personnes en plus à dîner pour un repas

initialement prévu pour quatre, Chandler n'a pas d'autres choix que de bouder en restant assit sur un mini

tabouret vert, le regard triste et affamé en direction des invités avec interdiction de manger.

Alors qu'il tente de prendre un bout de pain au moment où Monica sort les cockies du four , Phoebe lui

complique invonlontairement la tâche.


Phoebe - Tiens tant que t'y es tu peux aussi m'en donner un Chandler.

Monica ( en n'étant à l'affût de ses moindres gestes ) - Ha nan pas touche !

Chandler ( écoeuré , en gardant sa main tendu vers le panier à pain ) - Merci bien

Phoebe , je sacrifie à mon insu mon pain et ma cuisse de poulet pour toi et comme remerciement

tu me balance, vive la solidarité je suis tenté de dire.

Phoebe ( confuse ) - Crotte !!! ( soudainement , tout les regards se

braque sur elle choqué par son vocabulaire )
j'ai merdé je l'avoue, mais d'un autre côté

ce n'est rien de plus qu'un trognon de pain.

Chandler ( scandalisé ) - Mais je m'en fiche !!! Ce trognon m'aurait permis de résister

1 heure de plus à la tentation !

Monica ( pour calmer les esprits ) - Baisse d'un ton Chandler tu vas réveiller les enfants !

" Janice et son mari ignore totalement pour quel raison Monica se montre si intransigeante

envers Chandler. Quant à Phoebe et Mike , ils ont déjà été mis au courant dès leurs arrivées. "


Janice ( interloquée par cette scéne de ménage ) - Tu n'as encore rien n'avaler Chandler.

Chandler ( agassé par cette remarque stupide ) - Nan c'est vrai ? Figure toi que

je m'en n'étais pas encore rendu compte.

Robert, le mari de Janice ( médusé lui aussi ) - Vous faîtes un régime c'est ça ?

Chandler ( pour couper court aux questions ) - Oui c'est ça , mon régime a débuté à

midi et quart et il prendra fin au moment où vous débarasserez le plancher.

Robert - Au moins ça a le mérite d'être clair.

Monica ( dans un silence total ) - Quelqu'un veut des cookies ?

Janice - Oui moi avec plaisir.

Monica ( en larguant Chandler ) - Faîtes tourner le plateau je vous prie !

Profitez en pour bien renifler cette odeur mielleuse et divinement chocolaté , pas trop sucré et légèrement

raffiné.... vos narines dilatés , croquez les et savourez les les yeux fermés.

" Pendant que ses compagnons savoure les cookies de Monica , Chandler tient le plateau

entre ses mains tout t-en dilatant ses narines et sans plus le quitter du regard.... jusqu'a l'évanouissement.

Chandler tombe de sa chaise par l'arrière, les jambes en-avant et le visage couvert de cookies.

Alors que sa femme et ses invitées se ruent à sa porté , Monica lui verse un verre d'eau glacé pour le

réveiller mais cela ne provoque aucun effet sur son organisme "


Phoebe ( en paniquant ) - Oh mon dieu.... Chandler est mort..... Monica l'a tué !

Monica ( terrorrisée ) - Nan nan dis pas ça Phoebe..... dis pas ça !

Phoebe - Mais alors que dois-je dire ?

Monica - Tout sauf ça.

Robert à Janice - Est-ce qu'il respire encore ?

Janice aux autres ( au chevet de Chandler, en vérifiant son poux ) - Très faiblement , il faut que tout le monde

s'écarte , j'vais tenter de le réanimer par voix respiratoire.

" Alors que tout le monde se plie aux ordres de Janice , celle-çi effectue sans trembler et avec

beaucoup de panache le bouch a bouch pendant plusieurs secondes. Heureusement , l'efficacité est au

rendez-vous et Chandler s'en sort sans sequelles , enfin..... presque. "


Janice ( soulagée ) - Te revoilà parmi nous , Chandler..... Biiiiiiiing !

Chandler ( sous le feu de l'émotion ) - Je t'aime Janice.

" A la minute même , au Central Perk "

Ross à Rachel ( tout deux posé sur le divan ) - On ne peut pas rester là sans rien faire

Rachel , il faut au moins essayer une derniére fois d'amadouer Gunther de rompre les négociations avec

ce bourgeois.

Rachel ( fataliste ) - Ross , rien de ce qu'on pourra dire ou faire ne le fera changer

d'avis , pour cela faudrait que j'accepte sa demande en mariage et ça , c'est pas demain la veille que

ça arrivera.

Ross ( avec une idée derrière la tête ) - Rachel ?

Rachel - Quoi Ross ?

Ross ( avec un petit sourire au coin des lévres ) - J'viens de trouver la solution....

" Quelques minutes plus tard "

Rachel ( à plat ventre devant Gunther et le futur gérant, tout en tenant la main

du premier )


Rachel - Gunther , veux tu m'épouser ici même au Central Perk en.... l'an 2040 ?

Gunther ( choqué ) - En 2040 ? C'est dans 30 ans ça.

Rachel - Et 1 jour... mais bon dans 30 ans ou 1 an qu'est-ce que ça change ?

Gunther ( pas très convaincu ) - Nos cheveux seront gris.... enfin surtout les miens.

Rachel ( en jouant avec les sentiments de Gunther ) - On s'en fiche de ça , le principal

sera l'amour qu'on partegera l'un pour l'autre et....

Le négociateur ( en perdant patience ) - Exxxcusez moi de vous interrompre cher

madame , mais votre futur mari de..... de l'an 2040 , doit finir de signer un contrat alors vous serez gentille

de bien vouloir nous accorder encore une minute afin qu'il puisse me rendre au plus vite ma liberté d'accord ?

Gunther signez là s'il vous plaît ?

Gunther ( en pleine reflexion ) - Vous pouvez ranger votre stylo , j'ai un mariage à

organisé dans 30 ans au Central Perk avec la plus belle femme du monde.

Le négociateur ( ahuri par ce revirement ) - Quoi qu'est-ce que vous dîtes ???

Gunther ( ému ) - J'vous prendrai comme témoin pour me faire pardonner.

Le négociateur ( enragé ) - Témoin de mon cul oui ! Vous m'avez fait parcourir 50 km

en voiture depuis chez moi pour finaliser notre contrat et au final , vous m'envoyez bouler comme une vieille

chaussette pour un mariage futuriste qui n'aura sûrement jamais lieu car d'ici là vous serez certainement

mort de vieillesse.... ou mort assassiné !!!

Gunther - Ca veut dire non je suppose.

" En repartant extrêmement vexé , le négociateur rebouscule Ross , qui lui , se tenait debout fier

de sa stratégie mise en place en buvant son café "


Ross ( voyant son café se renverser une seconde fois sur sa chemise ) - Hey !

Et le billet de 100 euros c'est de l'ancienneté ?

Gunther ( tout heureux , en portant un toast en l'honneur de son futur mariage )

- Une petite minute d'attention s'il vous plaît j'ai une annonce hyper importante à vous faire !

Rachel à Ross ( en se tapant dans la main ) - Super on n'a réussit !

Gunther ( en faisant un discour ) - Aujourd'hui est le plus beau jour de ma vie ,

non pas seulement parce-que j'ai l'immense plaisir de vous annoncer mon futur mariage avec Rachel ,

mais aussi parce-que j'ai enfin réussi à devancer Ross , mon pire ennemi.

Ross ( bouche bée ) - Son quoi ???

Rachel - Petite précision Ross , si dans 30 ans nous sommes encore en vie ,

tu auras intérêt de nous faire déménager sinon.... gare à tes fesses.

Ross - Oh au faîtes Rachel....

Rachel - Quoi ?

Ross ( en se moquant de la situation dans laquelle elle est embarquée )

- Tout mes voeux de bonheur.


                                                                                                       
FIN



















































Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site